Forum sur Marion Zimmer Bradley, de sa romance de Ténébreuse aux nombreux ouvrages qu'elle a écrit à deux ou quatre mains !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Reine des Orages

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jaëlle



Messages : 1
Date d'inscription : 09/08/2007
Localisation : Millau

MessageSujet: Reine des Orages   09.08.07 22:52

C'est mon préféré, et bien que je vienne de tout relire (y compris les chroniques), c'est toujours mon préféré !

A cause, essentiellement, du personnage d'Allart, que j'aime beaucoup... J'ai toujours regretté qu'il n'y ait pas d'autre volume sur lui, son règne, sa difficulté à vivre avec les avenirs différents qu'il voit et ne peut démêler...

Et puis, j'aime beaucoup les romans qui se situent avant l'arrivée de l'Empire, dans ce monde non encore "contaminé" par les terriens et leurs technologies... Un genre de rêve de gamine, je suppose, comme si nous pouvions connaître un monde vierge et neuf...

Ensuite, vient "La Tour Interdite", un hymne à l'amour, la compréhension et la reconnaissance de l'autre... Mais la suite de leur histoire est si triste...

Bref, je n'avais pas encore dit à quel point ce forum me fait plaisir ! je vais le surveiller de près, si jamais quelques tomes inédits ou inachevés étaient traduits en français, je suis sûre que nous trouverons l'info ici !
Revenir en haut Aller en bas
Callista



Messages : 100
Date d'inscription : 08/08/2007
Age : 27
Localisation : Nantes

MessageSujet: Re: Reine des Orages   10.08.07 11:53

Slt ! Very Happy

Il est vrai que Reine des Orages est un très beau roman, qui traite d'un époque souvent évoquée à travers la saga, Les âges du chaos, mais sur laquelle il y a finalement peu d'oeuvres.

J'aime beaucoup cette période car on voit véritablement le laran dans toute sa puissance et c'est assez effrayant. Les différents protagonistes sont confrontés à leurs dons et à la difficulté de l'acceptation. On comprend alors que le laran est à la fois don et malédiction.

C'est un livre que je trouve assez tragique étant donné ce que doit subir Dorilys. Ce n'est qu'une enfant mais ses actes peuvent être terribles. Allart est aussi un personnage très attachant, torturé par son don, qui doute mais finit par accepter ce qu'il est. De façon générale, une fois de plus dans ce roman, les différents protagonistes sont vraiments très réussis et marquants.

Pour finir, je dirais juste un petit mot à propos du titre (Reine des Orages) même si c'est un peu bête Rolling Eyes : je l'ai toujours trouvé très beau et très vrai, évocateur et mystérieux à la fois...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.critiques-imaginaire.com
Laeneth



Messages : 15
Date d'inscription : 28/08/2007
Age : 27

MessageSujet: Re: Reine des Orages   28.08.07 17:35

Il s'agit également de mon préféré, et je crois que vous avez tout dit à son sujet ! Smile

Par ailleurs, j'ai aussi apprécié les deux nouvelles que Patricia Duffy Novak a écrit en s'inspirant de ce livre. (Dans les Chroniques : "Les âges du chaos".)
Revenir en haut Aller en bas
Lewis Alton



Messages : 98
Date d'inscription : 06/09/2007

MessageSujet: Re: Reine des Orages   06.09.07 18:00

Allart est le seul rayon de soleil de ce roman qui est bien plus triste dans son dénouement que la Tour Interdite.
Malédiction, empoisonnement, guerre au feuglu, capacité psy tellement puissantes qu'elles rendent fous les jeunes adolescents qui en héritent. La reine des orages est un livre bien sombre...Normal quand il y a de l'orage tongue . Encore un tour de force de Marion qui réussit à nous faire croire jusqu'au bout que tout finira bien...et bah non!
Enfin si un peu, mais tout de même...
cela reste bien entendu un de ses meilleurs à mon avis.
Revenir en haut Aller en bas
Callista



Messages : 100
Date d'inscription : 08/08/2007
Age : 27
Localisation : Nantes

MessageSujet: Re: Reine des Orages   07.09.07 10:19

C'est vrai que le dénouement de Reine des Orages est vraiment triste... Mais à mon avis cela correspond bien à cette époque des Ages du Chaos qui reste une période "noire" de Ténébreuse. Pour moi, le dénouement tragique illustre les dangers du Laran et ce qu'il peut provoquer...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.critiques-imaginaire.com
Lobafantasy



Messages : 133
Date d'inscription : 03/09/2007
Age : 35
Localisation : toulouse

MessageSujet: Re: Reine des Orages   07.09.07 10:38

Un beau roman mais d'une tristesse! LA fin, bon vous l'avez déjà dit, je vais pas en rajouter une couche.
Le personnage de Dorylis est d'une profondeur et d'une émotions intenses.
Sa naissance est marquée du sceau de la mort, sa vie est un enfer et qd elle pourrait s'épanouir en tant que femme, des barrières s'élèvent contre son bonheur.
J'aime les personnages qui ont un caractère entier, dans le bon comme le mauvais.
Revenir en haut Aller en bas
Callista



Messages : 100
Date d'inscription : 08/08/2007
Age : 27
Localisation : Nantes

MessageSujet: Re: Reine des Orages   07.09.07 12:24

Loba a écrit:
Le personnage de Dorylis est d'une profondeur et d'une émotions intenses.
Sa naissance est marquée du sceau de la mort, sa vie est un enfer et qd elle pourrait s'épanouir en tant que femme, des barrières s'élèvent contre son bonheur.
J'aime les personnages qui ont un caractère entier, dans le bon comme le mauvais.

C'est vrai que le perso de Dorylis est très intéressant (par son côté ambigüe) et contribue à l'intérêt du livre. Je trouve que le destin de Dorylis a un côté "tragédie antique". Que ou plutôt qui serait-elle devenue sans ce don psy ? On peut vraiment se poser la question. Je crois qu'elle aurait eu une chance de devenir une femme assez formidable. Mais, comme tu l'as très bien dit Loba, dès sa naissance, la "malédiction" de son laran se manifeste et préfigure des événements futurs. C'est comme si, possédant ce laran, sa vie ne pouvait que tourner au drame. Crying or Very sad Peut-être que Dorilys aurait qd même pu surmonter la puissance de son laran (un peu comme l'a fait Allart) et éviter certains événements. Il faut dire que son père, le Seigneur Aldaran, n'a pas tjr fait les bons choix, à mon avis... Suspect
Revenir en haut Aller en bas
http://www.critiques-imaginaire.com
Lobafantasy



Messages : 133
Date d'inscription : 03/09/2007
Age : 35
Localisation : toulouse

MessageSujet: Re: Reine des Orages   07.09.07 12:31

C'est une enfant roi. elle a perdu sa mère, elle a un laran qui la détruit de l'intérieur, alors son père a cru bon de lui passer certaines choses. Du coup, elle ne supporte pas qu'on lui mette des batons dans les roues. Elle veut être aimée sans concessions et n'accepte pas le refus.
Revenir en haut Aller en bas
Lewis Alton



Messages : 98
Date d'inscription : 06/09/2007

MessageSujet: Re: Reine des Orages   07.09.07 15:46

Je crois que son caractère et son statut en font le terreau idéal pour que ses pouvoirs l'absorbent totalement.
Revenir en haut Aller en bas
Dorilys



Messages : 12
Date d'inscription : 07/09/2007

MessageSujet: Re: Reine des Orages   11.09.07 18:34

Jaëlle a écrit:
Et puis, j'aime beaucoup les romans qui se situent avant l'arrivée de l'Empire, dans ce monde non encore "contaminé" par les terriens et leurs technologies... Un genre de rêve de gamine, je suppose, comme si nous pouvions connaître un monde vierge et neuf...

Tout à fait d'accord avec toi sur ce point Jaëlle. C'est dans ces romans la avant Redécouverte que l'on apprend beaucoup sur la civilisation ténébranne du début avant les changements apportés par les "Terranans".
Revenir en haut Aller en bas
insoleforwomen



Messages : 6
Date d'inscription : 14/07/2008
Age : 57
Localisation : Var puis Cantal dès que possible

MessageSujet: Re: Reine des Orages   15.07.08 22:02

Je viens à mon tour grossir les rangs des fans de ce merveilleux roman qui m'a ému aux larmes (et oui 1M88 pour 85 kgs de pure sensibilité) et en second vient aussi la tour interdite, moi aussi je préfère les ténébrans sans les terranans on est venu polluer cette civilisation, la pervertir en modifiant ses choix son destin. Comme partout finalement on a tué la civilisation maya, le glorieux peuple indien si bien intégré à la nature et on veut faire de même en afrique, c'est déjà bien avancé d'ailleurs et partout ou on veut éduquer, imposer nos"valeurs" on piétine des années de savoir empirique et une sagesse qu'on ne soupçonne même pas! Oui les romans ou on voit vivre les ténébrans seuls avec leurs forces et leurs faiblesses sont pour moi les meilleurs.
Pourvu qu'on ne découvre jamais ténébreuse !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Reine des Orages   Aujourd'hui à 20:41

Revenir en haut Aller en bas
 
Reine des Orages
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Calmel, Mireille] La reine de Lumière - Tome 1: Elora
» LA REINE DE LUMIERE (Tome 1) ELORA de Mireille Calmel
» Confiture de Reine Claude
» Orages au Mont July (01) - 3 juillet 2010
» [Jordan, Robert] La Roue du Temps - tome 7: La montée des orages

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cottman IV - Marion Z. BRADLEY :: Ténébreuse :: Votre roman préféré de la saga-
Sauter vers: